Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2013

Carton d'invitation

invitation à un assassinat, carmen posadasOlivia Uriarte n'est pas du genre à aimer les piques-assiettes qui s'incrustent dans les soirées où ils ne sont pas invités. Olivia Uriarte aurait détesté comme moi Les morsures de l'aube de Tonino Benacquista. Ses invités, elle les trie sur le volet, n'est pas invité qui veut puisque seuls ceux qui ont de bonnes raisons de la tuer sont conviés à fêter son divorce sur le luxueux yatch de son ex-mari. Son récent, et quatrième divorce, n'est qu'un prétexte fallacieux pour programmer son.... assassinat. Rien de moins. C'est ainsi que 8 personnes + OLivia se retrouvent à naviguer sur la méditérannée

Comme on dit quand on cherche la m.... on l'a trouve. Et tout le but de ce bouquin est de savoir à qui la mort d'Olivia soulagera le plus la conscience. Entre l'ancien amant qui a enfreint la loi pour elle, sa soeur qui est toujours passée en second, la jeune et candide top-model à qui Olivia a volé son dernier mari, la mère de celle-ci pour qui sa fille est tout, le nouveau petit-ami au passé mystérieux de cette même top-model, la star de cinéma et sa petite amie qui ont beaucoup à cacher, qui a le plus de bonnes et mauvaises raisons de voir la belle Olivia disparaître ???

Joli surprise que Invitation à un assassinat de Carmer Posadas, et surtout jolie mise en abymes de plusieurs romans dont Le meurtre de Roger Ackroyd d'Agatha Christie et Rebecca de Daphnée du Maurier. En plus, ça a un petit côté glamour qu'on ne trouve pas souvent dans les polars.

Commentaires

la déesse des petites victoires me paraît très tentant.
sinon, je voulais mettre un commentaire concernant le livre "ni tirez pas sur l'oiseau moqueur" mais je n'ai pas trouvé comment faire sous la notice.
juste pour dire que j'ai fermé le bouquin il y a deux jours et que j'y pense encore...cela faisait un moment qu'un livre ne m'avait pas touchée en plein coeur comme ça. du coup j'aimerais bien voir l'adaptation ciné "du silence et des ombres".

Écrit par : Gobigoba | 06/02/2013

salut elodie ! oui toi aussi je t'ai reconnu... personne n'est anonymous sur internet. en fait tu peux pas sur la page de l’oiseau moqueur... c'est un grand classique mais tu as envie de l'avoir jamais lu pour le redécouvrir une nouvelle fois. j'adore que l'histoire soit perçue à travers les yeux des 2 gamins. Faut savoir qu'elle a mis des plombes à l'écrire et qu'au départ c'était une nouvelle, c'est son éditeur qui l'a poussé à travailler et retravailler le texte pour en faire un roman. harper lee était une amie d'enfance de truman capote, il parait même que le petit garçon maniéré qui est l'ami de scout et jem représente truman capote enfant.

on se voit vendredi !

Écrit par : Lulkili | 06/02/2013

ahah que d'anecdotes...c'est vrai qu'il y a sans doute beaucoup à raconter sur ce livre.

Écrit par : gobigoba | 07/02/2013

et oui la déesse des petites victoires est une tuerie ! mon plus gros coup de cœur de la rentrée 2012 avant Certaines n'avaient jamais vu la mer. En plus c'est un premier roman et ça promet pour la suite. J'ai pleuré comme une gamine sur la fin et saoulé alex tout le long de la lecture du bouquin avec des anecdotes sur la physique et les maths !

Écrit par : Lulkili | 06/02/2013

Les commentaires sont fermés.