Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2014

Mon ami le tueur en série

mon ami dhamer

 

Avec Mon ami Dahmer Derf Blackderf livre un témoignage plus que précieux sur l'adolescence de celui que l'on a surnommé le Cannibale de Milwaukee. Blackderf a passé ses années de lycée aux côtés de Jeffrey Dahmer qui deviendra à l'âge adulte un des plus grands serial-killers américain du 21ème siècle. Les souvenirs de lycée de Blackderf sont précieux pour comprendre dans quel état d'esprit à grandi Dahmer et comment le macabre et le morbide l'obsédait déjà à l'adolescence. Cette BD m'a mise extremement mal à l'aise on s'en doute mais surtout je n'ai pas apprécié le dessin. Pas de profondeur dans la perspective et des ados qui ont des têtes de vieux...

Carrément déçue, dommage...

08/12/2013

Les Invités surprises de Davy Mourier

Qui est-til ?

Davy Mourier vous le connaissez surement sans le savoir. Tout du moins vous avez déja vu sa trombine quelque part. Au pif, je dirais dans la série NERDZ, sur le chaine du cable NoLife, dans le Golden Show ou vous avez déjà parcouru avec délice une de ses bandes dessinées. Il nous offre de pépites perles graphiques, un peu japanisantes sur les bords, pleines de références au monde des Geeks et surtout tres personnelles. On retrouve dans ses BD, les angoisses de monsieur tout le monde mais racontées avec des accents de sincérité qui font repenser aux cauchemars de l'enfance. Une espèce de confession intime crayonnée, désolé pour la référence, qui serre le coeur et fait aussi sou-rire.



  •  Jacques Brel pour lui dire merci d'emboiter les mots de manière à les rendre beau.
  • Pierre Desproges pour lui dire Merci de penser comme il faut.
  • Le cancer pour qu'on lui crache à la gueule avec Jacques et Pierre.
  • Renaud pour m'avoir appris que même les mots du quotidien pouvait devenir poème
  • Larcenet pour lui dire merci de savoir raconter la vie avec autant de talent.
  • Franquin pour lui dire merci de m'avoir élever avec Gaston
  • Goscinny pour lui dire que vraiment, mais vraiment c'est toujours les meilleurs qui partent en premier.
  •  L'infarctus pour qu'on lui crache à la gueule avec André et René
  • Trondheim pour lui dire merci pour le "Pays des trois sourires"
  • Alexandre Astier, parce que des génies encore vivant y en a pas beaucoup.
  • Doctor Who (Ten) parce que si je peu faire venir des gens mort, je peu aussi faire venir des gens qui n'existe pas. et puis il existe.
  • Whedon parce que je pourrais parler de l'épisode musical de buffy avec lui et de Doctor Horrible… et il me racontera la vrai fin de Fire Fly.
  • Akira Toriyama pour qu'il m'avoue enfin qu'il a prit exemple sur moi pour Krilin.
  • Volo pour qu'il me fasse en live rien que pour moi leur chanson : Montreal
  • Stan lee pour ne pas lui dire merci de m'avoir rendu autant manichéen à cause de ses super BD.
  • Les Nuls au complet pour leur dire merci de m'avoir donné envie.


05/12/2013

La Petite Mort

davy mourier, la petite mortNon, ce n'est pas ce que vous pensez ! A moins qu'il n'y ai que moi pour connaitre le sens de l'expression de La Petite Mort...

Dans l'univers de Davy Mourier, la mort est une grande famille et le petit dernier qui porte la cape noire et la faux de circonstance avec classe doit apprendre le métier. Comme tous les petits garçons de son âge il va à l'école, mange des tartines de Nutella au gouter, voudrait être populaire auprès de ses camarades et admire son papa, son père son héros.

C'est un garçon comme les autres au détail près qu'il connait le destin de chacun et qu'il pourrait bien vous rendre visite au moment où vous vous y attendez le moins... Et oui, pauvres mortels que nous sommes, quand c'est l'heure c'est l'heure... Mais la petite mort a un cœur, bien plus grand que ce qu'on crois et quand on doit faucher le seul copain qu'on ai dans l'école et ben c'est pas si facile que ca...

Parlons du dessin, c'est superbe. La Petite Mort je voudrais en avoir une petite peluche pour la mettre dans ma poche. Humour noir vous dites ? A l'instar de Manu Larcenet dans On fera avec, Davy Mourier arrive à faire passer énormément d'émotions dans quelques coups de crayons pas alambiqués du tout.

Parlons du ton, c'est drôle !!! Mais vraiment !!!

Davy Mourier est un être comme tout le monde, avec ses névroses et ses peurs, mais lui il le dit. Il a pas peur de parler de ses angoisses en toute sincérité. Déjà, rien que pour ça je dis chapeau. Mais en plus c'est de la BD et c'est de très très bonne qualité. Attendez vous à grincer des dents avec plaisir en lisant la Petite Mort. davy mourier, la petite mort

davy mourier, la petite mortdavy mourier, la petite mortdavy mourier, la petite mort