Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2014

Avant d'aller te coucher n'ouvre pas ce bouquin...

avant d'aller dormir, sj watsonAvant d'aller dormir de S.J Watson s’annonçait particulièrement alléchant. Christine souffre d'une forme d'amnésie très particulière, tout les matins elle se réveille dans la peau d'une femme de 40 ans sans aucun souvenir de la vingtaine d'années qui vient de s'écouler. C'est un peu comme se réveiller le matin dans le lit d'un inconnu après une soirée étudiante. Sauf que l'homme couché à ses côtés n'est autre que son mari qui tout les matins doit lui expliquer qui elle est et ce qu'est sa vie aujourd'hui. Et Christine d'apprendre tous les jours le drame de sa vie, de le revivre en sachant que quand Morphée la prendra dans ses bras il faudra tout recommencer... Comment tous les matins faire confiance à un inconnu qui vous dit qui vous êtes ?

Grâce à l'aide d'un médecin spécialiste de ce type d'amnésie, Christine, en cachette de son mari, reconstruit peu à peu le fil des année oubliées mais c'est un travail de tous les jours qu'il faut réapprendre également. Et là, c'est le drame... Les incohérences fussent, les secrets sont dévoilés peu à peu. Pourquoi le mari de Christine cache, omet et occulte certains points de sa vie ?

Ça sonne bien jusque là non ? On sent le drame psychologique bien tordu, et pourtant non. Ca pourrait être génial sauf que c'est pas bien écrit et que la dimension dramatique n'y est pas, ce qui est bien dommage. En plus, je veux pas me jeter des fleurs mais j'avais plus au moins deviné ce qui se tramait à la moitié du bouquin. Je dis bravo pour le fond mais pas pour la forme.

Les commentaires sont fermés.