Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2014

Trente-six heures de la vie d'une femme (parce que 24 ce n'est pas assez)

J'adore Stefan Zweig... alors quand je vois un titre qui détourne celui d'un de ses romans le plusagnès bihl, trente six heures de la vie d'une femme connu, forcément ça m'interpelle.

Agnès Bihl est chanteuse et Trente-six heures de la vie d'une femme (parce que 24 ce n'est pas assez) est l’adaptation romancée des titres de son album éponyme. Personnellement, je trouve qu'il y a parfois un peu trop de lieux communs sur les rapports hommes-femmes. Mais bon dès qu'on touche au sujet on tombe dans certains représentations donc je ne lui en veux pas. Certains nouvelles sont très bonnes comme celle mettant en scène ce psychiatre qui a une façon bien à lui pour soulager la souffrance de ses patients !

Moi je salue plus que les nouvelles en elle-même, cette belle initiative d'Agnès Bihl de romancer ses chansons ! Ca se lit bien et rapidement, ça fait beaucoup sourire et grincer des dents, une bonne lecture pour se détendre et rire un peu de nous-même.

07:19 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.