Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2012

Et maintenant le livre...

Bon... autauprès de moi toujours, kazuo ishiguroant j'ai adoré le film Auprès de moi toujours, autant le livre m'a trop tenue en haleine... et oui, c'est toujours le risque quand on lit un livre après avoir vu le film, ou inversement. L'écriture de Kazuo Ishiguro est indéniablement poétique, pleine de belles images et de métaphores qui restent en tête, mais le livre traîne en longueur quand on sait déjà où il veut en venir. Le fond de l'histoire est distillée avec brio par petites touches qui, j'en suis sûre, donnent envie de poursuivre lorsque l'on a pas vu le film. Je dirais sincèrement que le livre vaut vraiment le coup, lorsque l'on est pas pressé et sensible à l'écriture poétique d'Hishiguro. Mais l'ayant commencé en vacances, avec tellement de choses qui me tentaient à côté (une semaine au bord de la Mer rouge à Dahab), je l'ai laissé tomber au 3/4 du livre...

Mais pour les autres, je vous dirais : foncez ! ou Yalla comme je l'ai entendu pendant une semaine.

Les commentaires sont fermés.